Bonsoir à tous,

C’est bientôt Halloween. Je vous mets ci-dessous les bijoux qui pourraient orner vos déguisements (ou costumes) pour cette fête!

D’abord une fête Celtique

La plupart des historiens considèrent la fête folklorique païenne traditionnelle d’Halloween comme un héritage de Samain. Une fête était célébrée au début de l’automne par les Celtes. Elle constituait pour eux une sorte de fête du nouvel an. « C’est une fête de fermeture de l’année écoulée et d’ouverture de l’année à venir. Le temps de Samain est celui du Sidh (l’autre monde) brièvement confondu avec celui de l’humanité». La nuit de Samain n’appartient ni à l’année qui se termine, ni à celle qui commence. La fête est une période close en dehors du temps. C’est la période ou les hommes peuvent communiquer avec les gens de l’autre monde. Lors de cette nuit de fermeture, les Gaulois avaient l’habitude de pratiquer une cérémonie. Comme cela ils s’assuraient que la nouvelle année à venir se déroulerait sereinement. Par tradition, ils éteignaient le feu de cheminée dans leur foyer puis se rassemblaient en cercle autour du feu sacré de l’autel. Le feu y était aussi étouffé pour éviter l’intrusion d’esprits maléfiques dans le village. Après la cérémonie, chaque foyer recevait des braises encore chaudes pour rallumer le feu dans leurs maisons pour ainsi protéger la famille des dangers de l’année à venir.

Et plus récemment aux US

C’est à la fin du XIXe siècle qu’Halloween devint aux Etats-Unis une source de festivité avec les déguisements et les décorations tournant autour des têtes de morts, fantômes, squelettes, et sorcières. Les enfants déguisés en sorcières ou en fantômes défilent dans les rues en frappant aux portes et en revendiquant des petits cadeaux (des bonbons) sous menace de malédiction en cas de refus. La coutume du Trick or treat est apparue aux États-Unis dans les années 1930.

Source : Wikipédia

Auteur Solenne

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *