Bonjour à toutes et à tous,

Connaissez-vous le groupe The Cog is Dead? Littéralement l’engrenage est mort?

Retrouvez la traduction de cette chanson sur www.myfavouritelyrics.com

Biographie

Le musicien John Mondelli (John Sprocket) crée ce groupe Steampunk en 2006. En 2009, The Cog is Dead se fait connaitre avec la chanson “The death of the cog”, ce qui lui apporte ses premiers fans.
A la base, c’était un projet de studio avec uniquement des enregistrements et sorties d’albums mais le public a grandi et voulait les voir sur scène!

The Cog is Dead a fait la première partie d’Abney Park en 2012. Après cela, ils ont décidé de monter leur propre spectacle. Ils ont été invités à participer à des tournées avec plusieurs autres groupes Steampunk. Bradley et Renate sont devenus à ce moment là des interprètes réguliers des spectacles en live.
En 2015, ils filment officiellement leur premier concert en live : Live au Théâtre d’Athènes.

Ils continuent toujours à écrire de nouvelles chansons et ont choisi de se produire dans les conventions Steampunk aux quatre coins des Etats-Unis plutôt que de faire des tournées classiques.

L’histoire Steampunk de The Cog is Dead

John Sprocket était horloger à Grimsby en Angleterre et se passionnait pour les rouages qu’il trouvait beaux et dotés d’un certain charme. Malheureusement, il découvre qu’un homme, Hamilton développe un nouveau type d’horloge sans engrenage… électrique à affichage numérique… John a peur que les engrenages disparaisse, et la mort de l’engrenage arrive ! (the cog is dead…)

Renate Goodwin, une amie mécanicienne de Mr Sprocket a acheté toutes ses montres mécaniques chez lui. Elle vient un jour à la boutique et le découvre en profonde dépression. Il lui raconte donc l’histoire et Renate lui propose quelque chose.
Ils décident de construire une machine à voyager dans le temps pour voir quel genre d’impact aura sur le future de l’horloge numérique. Une fois leur belle machine construite, ils partent à l’aventure.
Mais, au début de leur voyage temporel, Renate découvre qu’un jeune homme s’est caché dans leur navire. Bradley Harrington III est fasciné par l’idée de voyager dans le temps et devient leur navigateur chronographique.

Et les voilà partis à la découverte du XXIème siècle ! Mais ils sont horrifiés par l’avenir sombre réservé aux engrenages… Non seulement les montres sont à quartz, mais la technologie numérique est partout. Les gens sont attachés à leur téléphone ou autre écran comme des drones… Ils décident donc de consacrer leur vie à ramener la glorieuse horlogerie mécanique et la puissance de la vapeur comme au XIXème siècle en combattant le numérique.

Ils parcourent le monde en diffusant leur message lors de concerts musicaux. Peut être qu’un jour les gens se réveilleront… En attendant… l’engrenage est mort.

Source : www.cogisdead.com

Auteur Solenne

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *