Bonjour à toutes et à tous,

Bientôt la Saint Valentin, cela me donne envie de vous parler des amoureux de Peynet… Il a imaginé ses personnages avec poésie et tendresse avec des décors qui peuvent paraitre réels à premières vue… Mais regardez bien les détails.

Les amoureux au crabe – Peynet

Etudes

Raymond Peynet est né en 1908 à Paris. Il entre à 15 ans à l’école Germain Pilon (école des arts appliqués à l’industrie de Paris). Dans les années 1920, il travaille en tant qu’illustrateur pour la presse et les catalogues des grands magasins.

Raymond Peynet commence à apprendre véritablement son métier de dessinateur chez “Tolmer”, agence de publicité à Paris. Il y effectue différentes tâches, qui allaient du balayage de l’agence, du dessin d’étiquettes de parfums et de décors de boîtes de gâteaux, jusqu’à la conception de diverses publicités. Puis on le retrouve décorateur de livres, de théâtres, comme celui de la Huchette et le Capitole de Toulouse, et même de paquebots.

Lovers in the stars sea – Peynet

Amour

En 1930, il épouse Denise Damour, qui a un nom prédestiné pour ce dessinateur de l’amour.

Changement

C’est en 1942, que la vie de Raymond Peynet va changer.

Devant remettre un pli confidentiel à un correspondant, à Valence, Raymond Peynet se trouvait au point de rendez-vous, assis sur un banc, face au kiosque à musique. Ce kiosque est classé Monument Historique depuis 1982. C’est là que Raymond Peynet imagine un petit violoniste aux cheveux longs qui jouait tout seul dans le kiosque de Valence et une admiratrice qui l’écoutait.

Kiosque Violon – Peynet

Quelques années plus tard, le violoniste a donné sa place au poète et l’admiratrice est devenue sa compagne. “Les Amoureux de Peynet” étaient nés ! 

Le tour du monde

Les Amoureux de Raymond Peynet ont fait le tour du monde… sur des porcelaines, sur des écharpes, sous forme de poupées, dans des livres, sur des médailles, sur des timbres, en statues… sur tout ce qui symbolise l’Amour !

En France, deux musées lui sont consacrés à Antibes et à Brassac-les-Mines, la ville de naissance de sa mère. Au Japon, il existe également deux musées consacrés à son œuvre à Karuizawa et à Sakuto.

Au revoir…

Raymond Peynet s’est éteint à l’âge de 90 ans, un mois avant la Saint-Valentin. Il laisse à la postérité, son couple d’amoureux, symbole de tendresse et de romantisme. 

Je ne résiste pas à vous mettre cette gravure qui représente mon signe du zodiaque…

Les Amoureux de Peynet
RAYMOND PEYNET : SIGNE DU ZODIAQUE, LES GÉMEAUX – GRAVURE ORIGINALE SIGNÉE

Source : www.peynet.com

Auteur Solenne

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *