Bonjour à toutes et à tous,

Mylène Farmer au fil des mots

Mylène Farmer Steampunk? Pourquoi je me pose la question…

 

J’ai regardé Futura Vapeur interviewés par Antoine de Caunes.

Il cite Mylène Farmer et j’avoue que j’y avais déjà pensé, puis je me suis dit que je regarderai ça plus tard… L’idée étant revenue à mon esprit, je me décide donc à le faire aujourd’hui. En bonne fan de Mylène, j’ai ressorti toutes mes archives pour enquêter.

Mylène Farmer ma collection la Manufacture de Lady S.

J’ai aussi interrogé mon amie Dominique, c’est avec elle que je vais à tous les concerts de Mylène Farmer depuis plus de vingt ans. Pour elle, Mylène est plutôt gothique. C’est vrai que la mort, l’église et le sombre sont souvent représentés dans son univers.

J’ai recherché dans les différents livres et CD que j’ai l’esthétique Steampunk qui transparait :

L’univers gavroche de “Sans Contrefaçon” :

On retrouve les titi parisiens qui ont les mêmes tenues dans les bas-fond de Paris pendant toute la deuxième moitié du XIXème siècle. Alexandre Dumas utilise cette expression dans ses mémoires en 1854. La casquette ou Gavroche se retrouve souvent dans les costumes Steampunk des conducteurs d’engins ou mécanos.

Livre Mylène Farmer de A à Z de Florence Rajon (les guides MusicBook, 2003) et 45 Tours Sans contrefaçon.

Cinq de mes CD possèdent un détail Steampunk :

Même si j’ai beaucoup de CD de Mylène Farmer, je n’ai pas tout. J’ai donc sélectionné ces 5 CD qui sont pour moi intéressants au niveau du Steampunk :

Timeless 2013, Point de Suture (2008), Mylenium Tour (2000), Désobéissance (2018) et Allan (1989).

J’ai choisi Point de Suture et Désobéissance pour leurs photos de couverture.

Timless 2013, dont la préparation a pris un an, comporte pour moi du Steampunk. Mylène arrive par un genre de Nexus. Elle a utilisé les robots d’usine pour en faire des “danseuses” de 2,3 mètres et 115 kg. Elles sont particulièrement impressionnantes dans “c’est une belle journée” où leurs mouvements sont très fluides. Cela donne un côté futuriste à ce spectacle. Ses tenues (Jean-Paul Gaultier) sont à la fois modernes et anciennes. Les écrans nous montrent sa forte relation avec le temps. Par exemple, pendant “je t’aime mélancolie”, on peut voir un profil dont le cerveau est remplacé par des engrenages, puis une horloge qui tourne à l’envers, puis une machine mécanique avec un ciseau… Bon, je me perds, j’arrête pour ce concert ! Je vous laisse regarder les photos que j’avais prises :

  • Mylène Farmer album Timeless 2013

Le CD Millenium Tour :

De plus près : juste pour le plaisir de la boite en métal … C’était mon premier concert le 26 février 2000 au Zénith d’Orléans et le décor avec la statue Egyptienne était fantastique ! Et j’étais avec Dominique!

Et encore pour le plaisir avec une arrivée digne de Stargate (encore une référence à l’Egypte..) Le concert de 2005 “Avant que l’ombre…” Désolée pour la qualité de mes photos… Elle arrive dans un sarcophage transparent, peut être qu’elle était cryonisée? Et six hommes l’emmènent sur la scène où les portes monumentales s’ouvrent…

Edgar Allan Poe :

Mylène s’est inspiré de l’univers de Poe et rend hommage à sa nouvelle “Ligeia”. Elle en emprunte même des extraits “pauvres poupées / Qui vont qui viennent” par exemple. Edgar Allan Poe est Américain. Beaudelaire le découvre et commence à le traduire en 1847…

Mylène Farmer l'Ange Rouge

… Beaudelaire dont le poème l’Horloge est repris

Le thème parle à Mylène : encore le temps qui passe et la mort. L’horloge est le dernier poème de la section “spleen et idéal” du recueil les Fleurs du mal paru en 1857.

 

Mylene Farmer une grande astronaute

Et pour terminer mon enquête :

Mylène Farmer : “une grande conquérante de l’imaginaire” nous dit Yannick Provost dans son livre “Mylène Farmer : une grande astronaute” (éd. Edilivre, 2014). J’ai redécouvert ce livre dans ma bibliothèque et ne l’ayant jamais lu, je pense que je vais le faire dans l’année !

Mylène Farmer au fil des mots

Pour conclure,

Je pense qu’il y a des touches de Steampunk dans l’univers de Mylène Farmer. Elle est très futuriste dans ses spectacles tout en aimant l’Egypte, les histoires fantastiques écrites au XIXème siècle et les costumes du XVIIIème. Elle fait beaucoup référence au temps, mais plus dans le sens du temps qui passe jusqu’à la mort. Je rejoins donc aussi Dominique.

Et vous, qu’en pensez-vous?

Références :

  • Première et dernière photos prises dans le livre “Mylène Farmer au fil des mots” de Benoît Cachin (éd. Gründ, 2016)
  • Photo de Edgar Allan Poe et Charles Beaudelaire pris dans le livre “l’Ange rouge” de Béatrice Nouveau (éd. Michel Lafon, 2003)
  • Pour certains détails : www.mylene.net

Auteur Solenne

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *