Poison Garden Band

Bonjour à toutes et à tous,

Connaissez-vous le groupe Italien Poison Garden Band?

Découvrez-les :

Ils se sont formés en 2012 à Rome.

Avez-vous déjà imaginé ce qu’un gramophone aurait joué si le rock était né plus tôt? Poison Garden est la réponse : un son moderne et agressif plongé dans le bruit d’un siècle qui ne l’a jamais été.. Le passé commence aujourd’hui.

Le groupe est renforcé par le fait qu’il ne suffit pas de porter un corset marron pour faire de la musique rétro futuriste. Poison Garden poursuit l’objectif d’intégrer le Steampunk à la vie quotidienne à travers la musique.. LE moyen de communication universelle.

Leur musique est une combinaison des dernières tendances du rock / métal moderne et de la saveur fortement rétro mélodique des orchestrations d’instruments classiques. Le tout arrangé selon le style des compositions de la fin du XIXème siècle. Siècle choisi non par hasard comme point de référence.

Le Steampunk de Poison Garden respire, en effet, l’air charbonneux du XIXème siècle. Lorsque l’embryon de “musique légère” prend racine dans les nombreux lieux de divertissement en se transformant en phénomène public.

Il est enrichi par des bruits ambiants et panoramas sonores (comme des bouffées de trains à vapeur ou des rayures de vinyle). L’auditeur pensera que les chansons de Poison Garden sont en fait reproduites par un vieux gramophone dans une ville d’un passé alternatif.

Le spectacle de Poison Garden met en scène le salon victorien de la “Maison Noir”. Le guitariste Sir Damian White y vit avec son épouse, chanteuse, bassiste Madame Anais Noir. Ils accueillent le scientifique, guitariste Professeur Ψ et M. Tambourine, le batteur.

Pendant le spectacle, vous aurez l’impression de vivre l’extraordinaire quotidien des personnages. Monsieur Damian White préparera une absinthe. Le professeur conduira des expériences. Madame Anais Noir écrira ses lettres d’amour.

Une expérience unique et hypnotique que j’espère voir lorsqu’ils viendront à Paris…

Source : http://steamcon.it/steampunk/

Publié par :
Le : 26/11/2019